Les Ezidis de France

Dates des Fêtes religieuses Ezidi
 Dates  Fétes
05.01  Ida Belinde
06.01  13.01 Betizimi
14.01  Sersal
02.02  çilé Zivistané
14.02  Xidirelias
15.02  Xidirnebi
16.04  çarchema Sor
20.04  Roja Basinbar
20.04  Tuwafen Welatchex
02.08  çilé Haviné
14.08  Biranina Cangoriyén Ezidiyan
19.08  Cimaiya Cherfedin
06.10  13.10 Cimaiya Chekhadi
02.12 04.12 Rojiyén Shéshims
05.12  Ida Shéshims
08.12  Ida Qurbané
09.12  11.12 Rojién Xwudan
12.12  Ida Xwudan  (khudane male)
16.12  18.12 Rojiyén Ezid
19.12  Ida Ezi

 

 

Le nouvel An

Chaque fête religieuse commence après trois jours de jeûne. Les trois jours de jeûne doivent être respectés par tous les Ezidis. Le jeûne de l'aube se produit jusqu'au coucher du soleil, et les nuits sont réservées à des festivités et à quelques prières. Le nouvel An, connu sous le nom "Sere Sal", est célébré un mercredi particulier d'avril, appelé le mercredi rouge ("Charchema Sor").

 

Les œufs représentent la planète quand elle était stérile et liquide, en les faisant bouillir et en les coloriant des sept couleur d'arc-en-ciel. cette journée commémore le mercredi où Tawsi Melek est descendu sur la Terre il y a des millions d'années dans le but de calmer les tremblements de la planète et de propager les couleurs du Paon dans le monde (la faune et la flore). Les femmes placent aussi des fleurs rouges et les coquilles des œufs colorés au-dessus des portes pour montrer que c'est un foyer ézidi.

 

Le Nouvel An ézidi commence à l'aube, tous les Ezidis vont au cimetière avec de la nourriture. Les hommes installent des tables pour honorer les morts puis disent des prières. En rentrant chez eux ils se félicitent au début du Nouvel An en s'invitant les uns les autres.

 

Beyta çarshembuye

Hat çarshembuya ewili

Durr bi renga xemli

Evdinya pé di kemili

 

Texte sacré: Le Mercredi

Tawisi Melek est venu le premier mercredi

La perle se parait avec des couleurs

C'est comme cela la terre mûrit. ​

 

Le nouvel an Ezidis a des similitudes avec le nouvel an babylonien, intitulé Akitu, qui avait lieu au mois d'Avril,3000 ans avant J.C.  

 

 

Ida Ezid

C’est la fête la plus célébré chez les Ezidis: un vendredi du mois de Décembre ( 17,18 ou 19 Déc.) Car elle est consacrée directement au dieu Seltan Ezi.

 

Les Ezidis appellent habituellement le dieu suprême « Xwade ». mais ausi Ezi Ezid Ezda Ce jour-là les Ezidis vont chez une famille qui a perdu un proche cette année là et prient pour son âme.

 

Qewle

Padshe min yeki mezin e

Padshe Hemû Momin a

Xwedayê Dinya û Ézdayê min e

 

Texte sacré

Mon Seigneur est grand,

Il est le maître du savoir,

Le créateur du Monde, et mon créateur.

 

 

Prières

Les Ézidis prient trois fois par jours en direction du soleil: au lever à mi-journée, et au coucher. Le soleil est le symbole sacré primitif de Dieu dans notre monde matérialiste, c'est le signe visible de l'existence de Dieu "Khoda".

 

Généralement, on pense que les Ezidis sont des adorateurs du soleil, c'est totalement faux, car à travers ce symbole, ils prient uniquement le Seigneur. De la même façon, les communautés chrétiennes peuvent éventuellement prier le Seigneur devant une icône.

 

Les ézidis appellent habituellement l'Ange de lumière (soleil). ''Melek Sheshims'',''Shams''. Ce mot est dérivé du dieu-soleil babylonien: ''Shamash''. 2000 ans avant J,C.

 

A la fin de chaque prière, les Ezidis récitent:

 

Qewle

Xwedêo, tu heftê û du mletî bêyî rehmê

Serê ser belgîya, girtîyê hebsîya

Rêwîyê riya, kesîb, belengaz û êxsîra,

Me jî pêra.

 

Texte sacré

Dieu Soyez miséricordieux pour les 72 nations,

pour Ceux qui sont confinés au lit,ceux qui sont en prison,

pour ceux qui sont pauvre et misérable, (qui survit)

et pour nous les Ezidis.

 

Les Ezidis demandent d'abord la miséricord pour l'ensemble du monde, et seulement aprét, pour eux-mémes. Ce geste est un bon exemple d'humanité et de tolérance.

 

 

Mort et la réincarnation

Rituels de Mort

Après la mort, le corps est lavé et l'argile ou l'eau de Lalish est placée dans la bouche du décédé. Le corps est enterré ensuite, la tête dirigée vers l'est et le visage tourné vers l'étoile polaire. Le cortège au cimetière est accompagné en chantant et en priant à haute voix par un Cheikh et un Pir.

 

Réincarnation

Aujourd'hui, les Ezidis sont convaincus qu'ils vont continuer à se réincarner jusqu'à ce qu'ils atteignent un certain niveau de pureté de l'âme. Il y a aussi la croyance inhabituelle que si une âme Ezidi devient très impure par l'exécution de mauvaises actions sur la Terre, il est susceptible de se réincarrner dans le corps d'une personne associée à une religion différente. La punition la plus grande c’est d’être expulsée de la religion Ezidi.

 

Christianisme et Ezidisme

 

Les chrétiens et les Ezidis sont amis depuis des siècles. Pendant la guerre turco-arménienne, les Ezidis ont sauvé beaucoup de chrétiens qui ont fui les musulmans turcs et les ont emmenés dans leurs propres foyers pour les préserver d’une mort certaine. Certains Ezidis ont même acheté la liberté et la sécurité des chrétiens aux Turcs pour un certain nombre de pièces d'or. Leur générosité et compassion ont été restituées ultérieurement par les chrétiens lorsque, pendant une période de persécution avec le règne de Sadam Hussein, les organisations chrétiennes ont aidé les Ezidis à fuir en Europe et en Amérique.

Le Paon a toujours été un symbole populaire et heureux chez les chrétiens. Dans les premiers temps du christianisme, il a été utilisé de façon interchangeable avec le symbole du phénix, qui étaient tous deux les symboles de la résurrection et la naissance du Christ. Pour les chrétiens, le paon «yeux» sont aussi des symboles de l'omniscience et représente le Dieu qui voit tout. L'Eglise catholique fait du paon, son symbole officiel d'abord, affirmant que les yeux sur les plumes du paon symbolise: "l’église voit tout». Plus tard, durant le Moyen Age, un grand nombre des plus grands peintres européens dépeint Jésus au milieu des paons et les plumes de paon sont attachés à leurs représentations des anges célestes.  

Ezidis, Persécutions

Même avec toutes leurs connexions ostensible envers d'autres confessions religieuses, les Yézidis ont, voici des centaines d'années, été constamment attaqués par des musulmans qui promulguaient l'idée que la divinité principale des Ezidis, le Tawsy Melek, "l'Ange paon", était Satan. Ces Musulmans soutiennent également que les Ezidis ne sont pas «Les gens du Livre", c'est-à-dire, qu'ils n'ont pas d'Ecriture Sainte révélée et sacrée comme la Sainte Bible ou le Coran, au centre de leur religion, comme ils le prétendent en justifiant ainsi le massacre de certains d'entre eux. Ou pire encore, certains musulmans ont déclaré les Ezidis comme étant autrefois des hérétiques musulmans- une allégation qui les met au bas de l'échelle de l'humanité. Depuis des centaines d‘années, près de 23 millions de personnes ézides ont été assassinées, ce qui porte leur civilisation au bord de l'extinction.

L'Association Ezidi a été   
déclarée à la préfecture de Saône-et-Loire.
Notre projet consiste, à faire connaître la culture ezidie aux Français, afin de créer des liens et de favoriser une bonne entente. Ce site a été créé par nous depuis 2010 et est dédié à la communauté Ezidie vivant en France.  
Notre but est d'aider les Ezidis. 

 

Pour faire un don.

R i B